Gutteres : « Le terrorisme sous toutes ses formes reste un défi mondial »

Gutteres : « Le terrorisme sous toutes ses formes reste un défi mondial »

« Le terrorisme sous toutes ses formes, et dans toutes ses manifestations reste un défi mondial » c’est ce qu’a déclaré jeudi Antonio Gutteress, SG de l’ONU à l’occasion de la célébration ce 21 Août de la 2e journée internationale en hommage aux victimes du terrorisme.

 

« Les ravages qu’il cause pour les personnes, les familles et les communautés s’inscrivent dans la durée, et si les profondes cicatrices qu’il laisse peuvent s’estomper avec le temps, elles ne disparaissent jamais » a affirmé le porte-parole de l’ONU.

 

Plusieurs milliers de vies ont péris ces dernières années du fait du terrorisme. Cette Journée internationale est instituée en rappelle que « les victimes, quelle que soit l’époque où l’attentat s’est produit, restent aux prises avec ses séquelles ».

 

« Partout dans le monde, les victimes et les rescapés, hommes et femmes, doivent avoir une chance de trouver l’apaisement par la voie de la justice et du réconfort. Des milliers d’entre eux font preuve d’une résilience, d’un courage et d’une force d’âme considérables. Ils ont constitué des alliances mondiales, se sont dressés contre les discours fallacieux propagés par les terroristes et ont élevé leurs voix contre la menace du terrorisme et l’absence de justice » a insisté Antonio Gutteres.

 

« Nous devons procurer aux victimes et aux rescapés du terrorisme un soutien pluridimensionnel à long terme, notamment grâce à des partenariats avec les gouvernements et la société civile, pour leur permettre de guérir, de se rétablir, de reconstruire leur vie et d’aider les autres » a-t-il insisté.

Abonnez vous à la newsletter

Pour le secrétaire Général de l’ONU, « aider les victimes du terrorisme est l’une des manières dont nous nous acquittons de notre responsabilité de défendre leurs droits et l’humanité que nous avons en partage. En les écoutant, nous pouvons aussi beaucoup apprendre sur la meilleure façon d’unir nos communautés contre le terrorisme ».

 

Ces dernières années en rappel, l’Organisation des Nations Unies a aidé à rassembler et à faire entendre les voix des victimes du terrorisme grâce aux activités du Bureau de lutte contre le terrorisme.

 

La récente adoption par l’Assemblée générale d’une résolution consacrée aux victimes et la création d’un Groupe des amis des victimes du terrorisme sont de nouvelles initiatives destinées à élargir et renforcer notre appui, en tenant compte de toutes les dimensions des besoins des victimes.

 

« L’organisation par l’ONU du tout premier Congrès mondial des victimes du terrorisme, qui se tiendra l’an prochain, renforcera encore notre action collective » a affirmé Gutteres demandant à l’occasion de cette deuxième Journée internationale du souvenir, en hommage aux victimes du terrorisme, « de penser aux vies qui ont été changées pour toujours à cause du terrorisme »

 

« Engageons-nous à montrer aux victimes qu’elles ne sont pas seules, et que la communauté internationale leur exprime sa solidarité, où qu’elles se trouvent. Dans leur appel à l’apaisement et à la justice, elles s’expriment au nom de chacun et de chacune de nous » a appelé Antonio Gutteres, le SG de l’ONU.

 

Ken LOGO

 

Chargement...