La Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures approuve l’adhésion de six pays dont le Togo

La Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures approuve l’adhésion de six pays dont le Togo

Le Conseil des gouverneurs de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (AIIB) a approuvé les ce mercredi six adhésion de pays qui en ont fait la demande en vue de booster la croissance et le développement de la connectivité interrégionale, en particulier des infrastructures durables.

Parmi ces six pays, figure le Togo qui s’est doté récemment d’un plan de développement qui intéresse à plusieurs titres les bailleurs de fonds et les financiers.

La diplomatie économique et de couloirs, directement managée par le chef de l’état togolais lui même a porté un coup positif à cette confiance des gouverneurs réunis en session ordinaire.

« Cette décision du Conseil d’administration est une reconnaissance du leadership du Président de la République Togolaise » se félicite la direction de la communication de la présidence de la République togolaise.

Faure Gnassingbé avait en septembre 2018 dernier, « présenté au Président de la banque sa vision pour le Développement du Togo à travers le Plan National de Développement (PND 2018-2022) lors de son dernier séjour en Chine » à l’occasion d’une visite au siège de la banque. Et il a du être convaincant lors des échanges.

« À cette occasion, le Président de la République s’était engagé à tout mettre en oeuvre pour une adhésion du Togo. Quatre mois après, la promesse est tenue ! » rappelle la direction de la communication de la Présidence togolaise.

L’Algérie, le Ghana, la Libye, le Maroc et la Serbie sont les 5 autres pays dont la demande a été validé par le conseil des gouverneurs de la banque asiatique d’investissement dans les infrastructures.

Le « oui » pour ces six pays porte à 93 le nombre total de membres approuvés en très peu de temps. ce qui justifie l’amour grandissant des pays pour cette banque de la zone asie.

« En trois ans, le nombre de membres de l’AIIB est passé de 57 fondateurs à 93 membres agréés provenant de presque tous les continents. Cela démontre l’engagement de nos membres envers la coopération multilatérale et renforce le rôle de l’AIIB dans la communauté financière internationale », a a reconnu Sir Danny Alexander, Vice-Président et Secrétaire Général de l’AIIB.

Et il ajoute que « le nombre croissant de membres de la Banque en Europe et en Afrique reflète également l’importance pour la croissance et le développement de la connectivité interrégionale, en particulier des infrastructures durables qui ouvrent l’accès à de nouveaux marchés en Asie et au-delà »

L’approbation de l’adhésion de ces six pays par le Conseil des gouverneurs de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (AIIB) ouvre une nouvelle étape dans le processus: Il devront compléter la démarche par un « processus national requis et procéder à un premier versement de capital à la banque ».

Mais combien? On en sait pas plus pour le moment. Mais le service de communication de la Présidence de la République togolaise affirme pour ce qu’on sait, qu’une fois que le Togo tout comme les 5 autres pays respecteront les conditions requises, ils se joindront « officiellement à l’AIIB »

Ken LOGO

Chargement...