Le Togo incite les jeunes à s’orienter vers les métiers de la mer

Le Togo incite les jeunes à s’orienter vers les métiers de la mer

Les journées porte-ouvertes sur les métiers de la mer organisées voulues par le gouvernement togolais pour inciter les jeunes togolais à s’orienter vers les métiers de la mer ont commencé mardi matin sur le campus universitaire de Lomé.

Organisées par le ministère des transports et des Infrastructures, en collaboration avec le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, ces JPO sont organisées pour stimuler la curiosité des étudiants autour des opportunités d’emplois qui existent dans le secteur maritime en général et les pôles attractifs dans le cas du Togo.

Elles portent sur le thème : « Les métiers de la mer, quelles opportunités pour la jeunesse togolaise »

Le Togo dans le cadre de la mise en œuvre du son programme national de développement PND, entend faire de son domaine maritime un hub logistique conformément à l’axe un de ce programme. Etant donné que l’une des conséquences directes de cette option est la création d’emplois, les autorités togolaises souhaitent préparer les jeunes togolais à saisir les opportunités le moment venu. Mais pour être prêt, il faut avoir étudié dans les domaines d’attraction pour le secteur maritime, sinon, se préparer dès à présent. Voilà tout le sens de ces trois jours de JPO ouvertes ce mardi dans le cadre universitaire de Lomé.

 

Table d’honneur JPO

« C’est connu de tous, la mer est un excellent pôle stratégique de développement de notre pays. Elle représente pour notre pays un fort potentiel économique » a d’ailleurs affirmé Koffi Akpagana, le ministre togolais de l’Enseignement et de la Recherche venu donner le coup d’envoi de ces JPO à l’occasion d’une cérémonie officielle à l’auditorium de l’Université de Lomé.

Il a appelé les jeunes à « saisir cette opportunité pour une meilleure connaissance des métiers de la mer » qui sont disait-il, « des métiers de l’avenir ».

L’organisation de ces JPO a été coordonnée par Hubert Bakaï, le directeur des affaires maritimes. Prononçant les premiers mots de la cérémonie de lancement de ces journées de découverte des métiers de la mer sur le campus universitaire de Lomé, il a remercié les différents acteurs et partenaires de l’évènement sans qui, assurait-il, ‘cet évènement ne serait pas possible’.

Ces partenaires en effet, 9 au total, ont d’ailleurs ouvert sur les lieux, des stands pour accueillir les jeunes et leur donner les informations nécessaires à leur orientation.

A lire aussi : Les métiers de la mer, seront au cœur des débats la semaine prochaine sur le campus…

 

Bolloré attire les étudiants

Les stands des filiales du groupe Bolloré Transport et Logistics, déjà bien visibles par la taille, étaient les premiers à être remplis d’étudiants et jeunes curieux venus d’ailleurs pour les JPO. Ils étaient remplis de monde avant même la fin de la cérémonie officielle d’ouverture.

C’est un constat poignant qui a poussé Africa Full Success à se reprocher de là pour apprécier de près. Nous avons pu noter que dans l’ensemble, tous ces jeunes s’intéressent à Bolloré mais surtout à Togo Terminal, premier opérateur de la manutention, de conteneurs, et aussi précurseur du nouveau rayonnement du port autonome de Lomé.

« J’ai appris que le groupe donne souvent des occasions d’emploi et de stages. Moi je vise Togo terminal. Et comme je termine sous peu mes études à la faseg, je suis arrivé à ces JPO pour connaitre les opportunités qui existent auprès de Togo terminal et des filiales du groupe Bolloré. J’ai envie de tenter ma chance » a confié Rodrigue, étudiant en fin de cycle à Africa Full Success.

Comme lui, ils étaient plusieurs dizaines à s’attrouper devant le long stand des filiales de Bolloré Transport et Logistics

Cérémonie de coupure du ruban

ce mardi au campus universitaire de Lomé, à la faveur des Jpo. Avant des séances de consultations directes en présences des responsables de ressources humaines programmées selon ce qu’a confié un des agents dans les stands, des séances d’explication grand public ont été organisées du coup pour expliquer à ces curieux (les jeunes, ndlr) les activités de bolloré dans le secteur portuaire au Togo, les opportunités et les métiers de la mer existent maintenant ou qui peuvent être susceptible d’être créés dans un avenir proche dans les différentes, et qui peuvent demander des compétences des togolais.

« Les jeunes sont curieux et ça nous fait plaisir de les accueillir. On s’est préparé en en conséquence. Notre forte présence ici est d’ailleurs synonyme, vous le savez bien, de la taille de notre représentativité sur la plateforme portuaire de Lomé » a expliqué à notre rédaction un autre agent de Bolloré habillé Tshirt bleu griffé en blanc « Bolloré Transport & Logistics ».

D’autres stands ont également ouvert pour les jeunes étudiants togolais leurs portes à l’occasion de ces journées portes-ouvertes. On reconnait d’autres stands comme ceux de : la direction des affaires maritimes, WIMA Africa (African Women in Maritime), A2PL, I2M, MSC/LCT, INAM, K&C Diving, Société Energie Solaire.

A noter que sur les trois jours où des experts du secteur de la mer donneront dans les stands des informations utiles à l’orientation des étudiants autour des métiers de la mer, des conférences diverses se déroulent aussi à côté dans l’auditorium pour mieux comprendre les enjeux du secteur de la mer au Togo.

Ken LOGO

Chargement...