Santé et Education Universelle : Un engagement de plus pour le Togo

Santé et Education Universelle : Un engagement de plus pour le Togo

Il y a quelques jours, Africa Full Success annonçait l’arrivée à Lomé d’une mission de Santé et Education Universelle, une association humanitaire basée en France pour des activités relevant de son domaine de prédilection.

La mission arrivée, a mené deux activités essentielles mercredi 19 Avril dans la préfecture des lacs où déjà il y a un an, elle avait opéré en appui de matériels de santé pour renforcer les capacités de prise en charge du Centre Hospitalier d’Adjido.

De retour dans le même cadre, le vice-président Marc Assiakoley Gnindoun, accompagné du chargé à la communication Thierry Tété Adoté et du désormais point focal de l’association au Togo Childeric Tété, a renouvelé l’engagement de l’association dans une convention de partenariat avec l’hôpital représentée par sa directrice Mme Essenam Agbénou.

La convention précise les conditions dans lesquelles le partenariat entre SEU et le CHA peut continuer. Elle fait obligation à SEU de n’envoyer des dons que selon les besoins de l’hôpital, et en retour, l’hôpital prend en charge l’affranchissement.

Précédemment à cette cérémonie de signature, un lot de deux cartons de produits pharmaceutiques a été offert par l’Association à l’hôpital. Face à la presse, le vice président M. Assiakoleys’est prononcé sur la composition des cartons et l’usage qui peut en être faite.

Mme Agbenou (centre) recevant les donc des mains de M. Assiakoley et de M. Adoté (droite)

« Nous avons apporté à nos amis quelques produits. Ce n’est pas grande chose, mais comme l’année dernière, espérons qu’ils leur soient utile » a t-il indiqué à Africa Full Success avant de citer la composition des cartons comme on décompte les grains d’un chapelet 

« Nous avons dans les cartons des vitamines (cerne vîtes, décan, nutryelt…), des antis douleurs (Perfalgan1g), Des fils de sutures, des drogues d’urgences (adrénaline, nor adrénaline), des corticoïdes, des pansements, des poches de stomies digestives … des solutés (sérum physiologique, glucosé…) des tubulures de types dosiflow, des sets de perfusions, des diffuseurs d’antibiothérapie etc… » a confié Marc Assiakoley

L’ensemble des dons offerts peut être évalué à environ 4000 Euros, soit environ 2,6 millions de Fcfa.

La directrice de Centre Hospitalier d’Adjido à Aného a exprimé sa gratitude pour ces dons et a salué le geste des généreux donateurs.

« Ce sont de petites choses mais des produits très utile pour nous comme le vice président est du domaine de la santé, il sait faire des choix utiles pour nos besoins. Ces dons seront gérés par un comité qui vont dépouiller pour savoir ce qui est utile et où. Je note que les consommables iront en chirurgie pour la prise en charge des patients qui nous viennent » A indiqué Mme Essenam Agbénou qui a salué la qualité relationnelle du vice président M. Assiakoley.

Remise symbolique d’outils scolaire aux élèves de l’EPP de Dévenou à Aneho

« Ce don est fait sous forme de prise de contact. Nous avons un projet de parrainage avec cette école. Dès maintenant, nous avons demandé aux directeurs de l’école de nous fournir les résultats des meilleurs élèves de l’établissement qui seront encouragés en fin d’année. Mais le projet même consiste à  relever les meilleurs élèves nécessiteux, c’est-à-dire dont les parents ont très peu de moyens pour subvenir à leur besoin, à les primer mais surtout à les prendre en charge afin de les assurer du même avenir que les autres » a expliqué Adoté Thierry à Africa Full Success.

Une heure plus tard, c’est à l’Ecole Primaire publique de Dévénou dans la même localité que s’est transportée la délégation de Santé et Education Universelle pour une autre action de bienfaisance. Là encore, un autre carton rempli de matériels didactiques (Cahiers, stylos, divers documents de lecture etc…) a été offert aux enfants.

Le directeur de l’EPP de Dévénou M. Négué Afanoueké Kodjovi a déclaré sa satisfaction pour les intensions de l’Association Santé et Education Universelle.

« Ils nous ont dit qu’ils vont parrainer des enfants, ils nous ont demandé les relevés de notes des élèves pour choisir eux-mêmes les bénéficiaires de ce parrainage. Ce que nous allons faire très rapidement pour les aider à avancer dans leur projet » a précisé M. Négué

‘Le représentant de l’Association à Lomé, la directrice du CHA assureront sur place le suivi jusqu’à la réalisation finale de ce projet’ a affirmé le M. Communication de l’Association.

Journée remplie pour les émissaires de SEU à Lomé, c’est autour d’un barbecue offert par M. Childéric Tété en son domicile qu’ils ont pris congé de Lomé.

Ken LOGO

Chargement...