Togo/DDH: Le défenseur des droits de l’homme Jonson Assiba enfin LIBRE

Togo/DDH: Le défenseur des droits de l’homme Jonson Assiba enfin LIBRE

M. Assiba Johnson, défenseur togolais des droits de l’homme, Président de REJADD-Togo, Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement est libre, après avoir purgé la peine qui lui a été infligé par le tribunal de Lomé le 04 Avril 2018. 

Condamné à 18 mois de prison avec 6 mois de sursis, pour propagation de fausses nouvelles, outrage aux autorités et appel au génocide, il vient de purger de manière exemplaire sa peine et doit pouvoir poursuivre ses activités de défense des droits de l’homme en toute tranquillité.

« Du moment où le juge ne lui a pas fait cette interdiction, ni l’acte de sa condamnation, M. Johnson doit pouvoir poursuivre ses activités en toute légalité s’il le souhaite » a confié à Africa Full Success Me Claude Amega, l’un de ses avocats conseils.

A lire aussi Togo : 18 mois de prison pour Assiba Johnson

M. Assiba n’a pas bénéficié de mesure de clémence de qui que ce soit. Me claude Améga qui répondait à Africa Full Success l’a affirmé haut et fort, pour ainsi dire que « tous les appels lancés à Faure Gnassingbé, le chef de l’état togolais, pour sa libération et celle des autres détenus de cette période chaude que le Togo a connu du 19 août 2017 au 20 décembre 2018, ont été sans suite ».

 » Un procès hautement politique » qualifiait déjà ce même avocat, le déroulement du procès qui a abouti le 04 Avril 2018 à la condamnation à 18 mois de prison avec 6 mois de surcis pour Johnson Assiba.

Pour rappel mémoire, Johnson Assiba, en sa qualité de président du REJADD-Togo, Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement, a été mis aux arrêt pour avoir co-signé un rapport accablant le pouvoir de Faure Gnassingbé, relatifs aux morts, blessés et la brutalité militaire qu’il y a eu dans la région centrale lors de la crise sociopolitique qui semble  tourner la page petit à petit.

La deuxième personne qui a  signé ce rapport, n’est pas à ce jour trouvé. Elle a été jugée et  condamnée par contumace.

Ken LOGO

Chargement...