Togo: Le MERCI de l’UFC à Dieu pour ses 7 députés

Togo: Le MERCI de l’UFC à Dieu pour ses 7 députés

Même s’il ne s’est pas encore prononcé, ou n’a pas encore la reconnaissance officielle, Gilchrist Olympio est de nouveau le chef de fil de l’opposition togolaise.

Aux dernières législatives du 20 décembre, le parti qui sort à petit coup d’une longue crise de confiance du fait de son engagement dans un accord en 2010 avec Faure Gnassingbé au pouvoir depuis 2005, s’en est sorti avec 7 députés. 4 de plus qu’à la dernière législature.

Tout est à Dieu et revient à Dieu, c’est pour faire selon ce passage biblique sacré qui impose à tout être d’être reconnaissant que l’union des forces de changement a passé ce week end à remercier le ‘tres haut pour son assistance dans la marche du parti dans la remontée des pentes. 

Le parti de Gilchrist Olympio est fier de ses  sièges à l’assemblée nationale et surtout de son titre chef de fil de l’opposition, a laissé entendre Jean Claude Homawoo, le conseiller de Gilchrist Olympio à la presse vendredi à la fin de la prière musulmane.

Vendredi dernier en effet une prière musulmane a été dite à la grande mosquée de Lomé-ZONGO et hier dimanche une messe catholique a été  célébrée  à la paroisse saint Kisito de Tokoin Doumasséssé.

C’est une initiative du bureau directeur du parti, des fédérations de golfe et d’Agoe-nyivé de l’UFC et leurs députés. Ahoomey-Zunu Gaëtan est l’un des députés de l’UFC. 

Maxime Akakpo

Chargement...