Togo : Le port illégal des tenues militaires interdit

Togo : Le port illégal des tenues militaires interdit

Désormais, c’est interdit aux Togo de porter des rangers et treillis par des « individus n’appartenant pas aux corps militaires  ou paramilitaires ».

 

C’est une décision de Gal Yark Damehame, ministre togolais de la sécurité et de la protection civile et de deux de ses collègues ministres notamment Kodjo Sévon-Tépé Adedze, ministre du commerce, de l’Industrie, du Développement du secteur privé et de la promotion de la Consommation locale et Sani Yaya, ministre de l’Economie et des Finances.

 

Dans un communiqué conjoint sorti à la date du 03 Septembre dont copie est déposée à la rédaction Africa Full Success, les trois ministres du gouvernement de Klassou Komi Sélom (Premier Ministre), disent avoir constaté « depuis un certain temps, le port illégal de tenues militaires, notamment des rangers et des treillis par des individus n’appartenant pas aux corps militaires et paramilitaires ».

 

« Ce phénomène, favorisé en partie par l’importation et la mise sur le marché desdites tenues par certains opérateurs économique, mérite d’être combattu par tous les moyens légaux, particulièrement en cette période où notre sous région fait face à une insécurité sans précédent » indique le communiqué conjoint de Yark, Adedzé et Yaya

Abonnez vous à la newsletter

 

Les trois ministres rappellent que « le port de tenues militaires par des personnes non autorisées ou non militaires, est formellement interdit et réprimé par le nouveau code pénal ».

 

Le communiqué conjoint met en garde les opérateurs économiques qui opèrent sur ce terrain en important de ces marchandises « au mépris de la réglementation en vigueur ».

 

A la lecture de ce communiqué, on comprend que les forces de l’ordre et de sécurité togolaises sont déjà instruits « afin non seulement d’interpeller tout contrevenant, mais aussi et surtout de procéder aux opérations de saisie des stocks desdites tenues sur toute l’étendue du territoire national ».

 

Les populations togolaises, surtout les importateurs et vendeurs des effets d’habillement au respect scrupuleux de la réglementation en vigueur et remercient d’ores et déjà les togolais pour leur bonne compréhension ».

 

Ken LOGO

Chargement...