Togo/Municipales : La CENI revoit à la baisse le taux de participation à 50,5 % (officiel)

Togo/Municipales : La CENI revoit à la baisse le taux de participation à 50,5 % (officiel)

Maintenant c’est officiel. Le taux de participation aux élections municipales organisées par le Togo ce 30 Juin 2019 après 32 ans d’absence sur ce terrain est fixé à 50,5% selon un communiqué dont Africa Full Success a reçu copie.

 

Ce chiffre vient contredire ce qu’avait annoncé Tchambakou Ayassor, le président de la CENI à la nuit électorale dimanche nuit et repris largement lundi dans les médias locaux (ndlr, 60 et 65 %) soutenant « qu’il s’agissait juste d’une première indication à ne pas prendre comme comptant ».

 

Ce taux a d’ailleurs suscité dans le pays, des réactions surtout des médias témoins d’une faible mobilisation constatée pour ces élections municipales, surtout dans la région sud du pays.

 

Ayassor Tchambakou qui a signé le même communiqué diffusé ce jour (mardi), s’est « félicité de l’engouement de la population et de la mobilisation de toutes les parties prenantes pour ces élections des conseillers municipaux dont le taux provisoire est estimé à 50,5% ».

Abonnez vous à la newsletter

Le Président de la CENI a également remercié les responsables des partis politiques, les candidats et les électeurs et tous les acteurs pour « l’expression de leur maturité politique et leurs diverses contributions au succès de ce scrutin ».

 

Les résultats de ces municipales se font toujours attendre alors que les bureaux de vote ont fermé depuis 48h.

 

La CENI assure qu’elle continue de travailler sur les résultats pour publier au plus tôt.

 

C’est près de 3,5 millions de togolais qui étaient appelés dimanche 30 Juin 2019 aux urnes pour élire 1527 conseillers municipaux en vue de la gestion décentralisée de 117 communes.

 

Deux de ces communes n’ont pas pu connaitre le vote dimanche pour cause de défaut de bulletin de vote. Il s’agit des communes Ave 2 dans le sud et Bassar 4 dans le nord. Près de 80 bureaux s’ouvriront « probablement, dans un mois », affirme une source proche de la CENI, pour boucler ce scrutin municipal qui tourne la page de 32 bonnes années sans élections locales au Togo.

 

Ken LOGO avec AA

Chargement...