Togo – Une candidature neutre de l’opposition en 2020 ?

Togo – Une candidature neutre de l’opposition en 2020 ?

« Un Candidat  neutre et unique pour gagner a présidentielle de 2020 »,  c’est la conviction exprimée mardi 21 mai au soir, par Dr Georges William Kouessan, Président du parti Santé du Peuple, ce médecin pharmacien de formation, engagé en politique il y a quelques années, qui a été l’un des premiers à quitter en douce la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise.

 

Dr Kouessan animait mardi soir à Lomé une conférence de presse au cours de laquelle il a expliqué sa vision de l’alternance au Togo en 2020.

 

Pour lui, pour avoir une chance de l’emporter et d’avoir le pouvoir lors de la présidentielle de 2020, « il faut un candidat unique et neutre de l’opposition sinon soutenu par l’ensemble de l’opposition ».

 

Et ce candidat soutient-il, doit être un acteur de la société civile et qui a le mérite d’être « quelqu’un qui ne prend souvent part aux débats politiques dans le pays ».

 

Une fois élu, il procédera à une transition de 3 ans pour opérer les réformes nécessaires pour de nouvelles élections en 2023.

 

Ces propositions détaillées, le parti et son président comptent rencontrer l’ensemble de la classe politique de l’opposition togolaise, et essayer de les convaincre pour garantir une alternance au sommet de l’état en 2020.

 

Abonnez vous à la newsletter

« Nous nous donnons 5 mois pour cette mission et pensons que nous y arriverons. Sinon, nous après les réformes de la dernière fois, tout le monde peut être candidat et les deux meilleurs s’affronteront au deuxième tour » a expliqué Kouessan.

 

Dr Georges William Kouessan est aussi engagé pour les locales et le parti Santé du Peuple compte présenter des candidats dans la mesure de leur possibilité.

 

« L’opposition togolaise doit participer et gagner ces locales pour atteindre la victoire de 2020. C’est la première étape de nos propositions » soutient le leader de Santé du Peuple.

 

 

C’est fini avec la coalition

 

Pour le parti Santé du Peuple, c’est fini avec la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise.

 

« Jusqu’à la signature de la charte à la coalition, tout était encore possible, puisque le parti santé du peuple en suspendant sa participation aux réunions de la coalition n’a jamais fait de déclaration publique. Maintenant, la coalition telle qu’elle est, sans les plus grosses pointures de l’opposition n’a aucune chance de gagner » a expliqué Dr Georges William Kouessan, affirmant par ailleurs qu’il n’est pas sur que ces grands partis aussi reviendraient au sein de la coalition.

 

« Même s’ils revenaient, la cohabitation ne sera pas facile » a ajouté le président du parti Santé du Peuple.

 

Ken LOGO

Chargement...