Après avoir pris acte ensemble avec les autres partis de la coalition C14, la CDPA de Brigitte Kaffui Adjamagbo JHONSON 

Encore un ralliement à la candidature de Gabriel Messan Agbeyomé Kodjo. Le parti Les Démocrates Socialistes Africains (DSA), membre de

« En 2019, tout n’a pas été fait. En 2020, il s’agit pour nous d’atteindre des objectifs plus élevés. Et c’est

Selon la version officielle, relatée dans un communiqué du ministère de la sécurité et de la protection civile, l’incident est

Du 16 au 18 janvier prochain, Lomé accueille le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement consacré à la lutte

Publicité

FIERTES D’AFRIQUE

Découvrez nos articles sur ceux qui font voir l’Afrique autrement

KAKO NUBUKPO

Economie

Dr Améyo KOUASSI

Droit de l’Homme

Atisso GOHA

Vous pourriez aimer aussi:

Du 16 au 18 janvier prochain, Lomé accueille le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement consacré à la lutte contre le trafic des faux médicaments. Et c’est l’hôtel du 2 Février qui abrite cette rencontre de haut niveau. Annonce le ministre de la sécurité
Jean Pierre Fabre, la candidat de l'Alliance Nationale pour le Changement mobilise sa base après le dépôt officiel de sa candidature à la présidentielle prochaine dont le premier tour est prévu pour le 22 Février 2020.
Le dixième que personne ne connait à ce jour, c'est donc Dovi Dotégan pour la coalition "Les Rassembleurs". Et non  Afiwa Kpétiglo dont la candidature n'a pas été enregistrée par la CENI. Elle a été rejetée parce que le dossier présenté était tout simplement incomplet
La CENI au service du peuple et de la République, c'est autour de ce thème que la Commission Electorale Nationale Indépendante annonce la tenue pour le weekend prochain d'une journée porte ouverte au siège de l'institution à Lomé.
Mgr Nicodème Anani Barrigah, le nouvel Archevêque de Lomé a rappelé samedi aux différents candidats en lice pour la présidentielle prochaine dont le premier tour est prévu pour le 22 février 2020 qu’une fois élu, ils doivent être serviteur du peuple togolais.
Nora Dado Noviéku Amedjenou, la coordinatrice de WANEP –Togo a affirmé jeudi à Lomé sa satisfaction de voir bientôt 80% des valeurs défendues par son organisation, dans les manuels de formation des enseignants du préscolaire et du primaire au Togo.
C'est donc au total 8 candidats investis par leur parti politique, un candidat porté par une coalition de partis dont les membres sont encore non-connus et un candidat indépendant.
Elle se prononçait lors d'un atelier de renforcement de capacité des acteurs de la société civile togolaise sur le plaidoyer organisé par NADDAF et ses partenaires dans le cadre du projet AVENIR.