Covid19 au Togo : Le gouvernement préoccupé par la flambée des cas, annonce de nouvelles mesures

Covid19 au Togo : Le gouvernement préoccupé par la flambée des cas, annonce de nouvelles mesures

Le gouvernement togolais a annoncé mercredi soir dans un communiqué, de nouvelles mesures pour freiner la propagation inquiétante du covid19 surtout dans la capitale Lomé où l’on évoque d’ailleurs la présence du variant britannique depuis quelques jours sans trop de précisions.

 

Au 23 mars 2021, le Togo totalisait au moins 9145 cas de covid 19 et 105 décès. Ces chiffres étaient d’environ 3500 cas confirmés en fin décembre 2020, pour 68 décès.

 

Le communiqué du gouvernement publié à la suite du conseil des ministres ce jour, indique que «le Grand Lomé abrite 70% du nombre total de cas et pratiquement la même proportion des nouveaux cas enregistrés depuis le 1er janvier».

 

Ainsi, sur recommandations du Conseil scientifique et après consultations de différents acteurs, soutient le gouvernement togolais, une vingtaine de mesures ont été communiqué, dont la plupart ne sont la réactivation de précédentes dont, l’application n’est vraiment pas respectée par les populations.

 

L’exécutif togolais a en effet annoncé une «redynamisation du groupe mixte de surveillance Covid-19 (GMS) par un renforcement d’au moins 1000 personnels issus de la composante force de défense et de sécurité pour intensifier la surveillance, la prévention et les interventions », «l’accélération de la campagne de vaccination avec la mise en place d’une stratégie mobile notamment en délocalisant la vaccination en tout lieu où cela est nécessaire dans le grand Lomé dans le respect des critères d’âge », «l’interdiction de tous les rassemblements de masse notamment les sports de masse, les cérémonies funéraires, les mariages, les évènements culturels, les campagnes publicitaires, les concerts, les réceptions » et le respect scrupuleux de « la limitation à quinze (15) du nombre de personnes pour les enterrements ».

 

De manière spécifique et non exhaustive, des rassemblements réguliers constatés au niveau de plusieurs points de Lomé à l’instar des agences de loterie et des agences de marketing réseaux sont « strictement interdits ».

 

Les autorités togolaises maintiennent par ailleurs, l’interdiction de l’accès à la plage.

 

« Les contrevenants s’exposent à des sanctions conformément aux lois en vigueur » soutient le communiqué du gouvernement qui indique par ailleurs que le contrôle du respect des mesures barrières à l’entrée des marchés avec une présence des forces dédiées, sera renforcé.

 

« Le renforcement de la surveillance des lieux de cultes à Lomé, l’obligation de port du masque et du respect des mesures barrières et l’interdiction des prestations des chorales et groupes musicaux, avec fermeture immédiate en cas de non-respect des mesures édictées, renforcement de la surveillance des bars avec fermeture immédiate en cas de non-respect des gestes barrières » font également partie de la liste des mesures.

 

Le gouvernement togolais se réserve par ailleurs le droit d’envisager un couvre-feu dans les jours à venir selon « l’évolution de la situation ».

 

Ken LOGO

Post a Comment