Dussey et N’Daw « préoccupés » par l’expansion du terrorisme en Afrique

Dussey chez N'Daw à Bamako

Dussey et N’Daw « préoccupés » par l’expansion du terrorisme en Afrique

Robert Dussey, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Régionale et des Togolais de l’Extérieur de la République Togolaise et Bah N’DAW, le Président de la transition de la République du Mali ont exprimé lundi 19 Octobre 2020 «leur préoccupation quant à la persistance et l’expansion du terrorisme et de l’extrémisme violent en Afrique en général et, beaucoup plus particulièrement, dans la région ouest-africaine»

 

C’était à l’occasion d’une visite de travail que le ministre togolais a effectué au Mali, alors portant un message de soutien du Président togolais Faure Gnassingbé à son homologue malien.

 

Le Mali est un pays, durement frappé par le terrorisme et l’extrémisme violent depuis plusieurs années. Le Togo grâce à ses relations d’amitié avec ce pays, participe aux côtés des forces des nations unies, dans le cadre justement de la Minusma, à sécuriser certaines zones. D’ailleurs, le Président N’DAW a salué à l’occasion de cette visite de Dussey, «le soutien constant du Togo au Mali et  l’exemplarité des éléments des Forces Armées Togolaises présents dans son pays» dans le cadre de cette Mission Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali (MINUSMA).

 

Sur la question précise de terrorisme et de l’extrémisme violent en Afrique, les deux hommes ont «souligné la convergence de vues» de leurs deux gouvernements sur «l’importance de la paix et de la sécurité pour le développement et la prospérité des nations ainsi que sur la nécessité d’une mutualisation des forces et des moyens de tous les pays de l’espace communautaire pour venir à bout de ce fléau». C’est ce souligne le communiqué du ministère des affaires étrangères du Togo après la visite.

 

De même, poursuit le communiqué, ils se sont réjouis de l’accompagnement de la CEDEAO dont la mise en œuvre des décisions de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement a permis la normalisation de la situation au Mali.

 

Durant son séjour, le Chef de la diplomatie togolaise s’est également entretenu avec le Vice-président de la transition, le Colonel Assimi GOÏTA et le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Moctar OUANE.

 

Ken LOGO

Post a Comment