Écojogging au Togo: pour redonner à la «Suisse de l’Afrique» son éclat d’antan

Écojogging au Togo: pour redonner à la «Suisse de l’Afrique» son éclat d’antan

Joindre l’utile… à l’utile! Telle est l’ambition d’un jeune Togolais, Félix Tagba, qui, excédé par les déchets qui écument sa ville de Lomé, a décidé de transformer son jogging hebdomadaire en une occasion de détoxifier sa ville en même temps que son corps! L’idée a vite fait des émules, au point de donner lieu à une compétition internationale.

 

«Lomé la belle» est-elle toujours la capitale de la «Suisse de l’Afrique»? La plus importante ville du Togo, ce petit pays décrivant sur le puzzle ouest-africain une forme longiligne presque aussi populaire que la botte italienne, est toujours un havre de quiétude, nonobstant les vents contraires qui soufflent depuis le nord, et les soubresauts qui perturbent la vie publique depuis le départ du «Vieux», le père de l’actuel président Faure Gnassingbé.

 

Siège de grands organismes financiers, carrefour des sommets internationaux, la ville où toutes les architectures, modernes, coloniales et africaines se rencontrent harmonieusement a longtemps su s’entretenir pour se montrer à la hauteur des espoirs placés en elle. Seulement voilà: la population s’étant multipliée par sept en l’espace de 20 ans, la ville cosmopolite n’a pas manqué de s’élargir dans la précipitation.

 

Elle n’y a pas laissé sa peau…….

 

Lire la suite de cet article si intéressant, de Alphonse LOGO sur sputniknews.com

Post a Comment