Kodjo Agbéyomé nomme un ministre des affaires étrangères

Kodjo Agbéyomé nomme un ministre des affaires étrangères

Alors que pèse sur lui une menace de levée de son immunité parlementaire pour qu’il réponde des accusations contre lui portées par le ministère public, Kodjo Agbéyomé vient de prendre un deuxième décret nommant Dr Kwassigan Adjé-Woda Arnaud AGBA ministre des affaires étrangères, de la coopération et des togolais de l’extérieur.

 

Le décret en question en date du 07 mars dernier n’est rendu public que ce jour, au moment où les yeux sont tournés vers l’Assemblée Nationale togolaise qui doit décider en commission si oui ou non, Kodjo Agbéyomé, député du MPDD, qui se réclame du titre de « Président démocratiquement élu », devrait être livré à la justice par la levée de son immunité parlementaire.

 

Pour rappel, il est reproché à Kodjo Agbéyomé, dans la contestation de la victoire de Faure Gnassingbé, d’avoir posé des actes qui sont contraires à la loi. Sur la base des articles du nouveau code pénal, il doit répondre si son immunité est levée, des chefs d’accusation comme trouble à l’ordre public, diffusion de fausses informations et tentative d’atteinte contre la sureté de l’état.

 

Dr Kwassigan Adjé-Woda Arnaud est donc le 2e ministre de Kodjo qui dit agir en qualité de président démocratiquement élu et en vertu de l’article 66 de la constitution togolaise

 

le 03 mars dernier Kodjo Agbéyomé a nommé Monsieur Antoine Koffi Nadjombe, Prof de Philosophie au poste de Premier ministre chef de son gouvernement.

 

Ken LOGO

Post a Comment