Le Togo s’engage à redynamiser son secteur cotonnier

Le Togo s’engage à redynamiser son secteur cotonnier

Le Gouvernement togolais s’est engagé mardi à Kara (nord) à redynamiser le secteur du Coton après le résultat « peu satisfaisant  » de la campagne cotonnière 2019-2020.

 

Cet engagement a été fait par le ministre togolais de l’Agriculture Noël Koutéra Bataka à l’occasion du lancement de la campagne 2020-2021.

 

Le ministre a annoncé à l’occasion que la production cotonnière pour la saison 2019-2020 s’est située à 116. 000 tonnes contre 137 000 tonnes en 2018-2019.

 

Pour atteindre une meilleure production, le ministre a préconisé l’augmentation des surfaces cultivables, et s’est engagé au nom du gouvernement à renforcer le niveau de revenu des producteurs.

 

Cette baisse de production s’explique selon Nana Adam Nanfame, Directeur Général de la NSCT – Nouvelle société cotonnière du Togo, qui prononçait un discours à l’occasion, par « une mauvaise pluviométrie ».

 

Il a, en outre, invité les acteurs du secteur du coton au Togo à « prendre le temps d’analyser les causes et prendre les mesures qui s’imposent afin d’améliorer sans cesse les performances pour aboutir à une transformation totale du coton produit au Togo ».

 

Le secteur cotonnier joue un rôle stratégique dans l’économie togolaise qui contribue au PIB à hauteur de 1 à 4,3% selon les années.

 

Ken LOGO

(avec Anadolu)

Post a Comment