TOGO/ 164 MANIFESTANTS ARRÊTÉS DANS LA NUIT DE JEUDI AU VENDREDI (OPPOSITION)

TOGO/ 164 MANIFESTANTS ARRÊTÉS DANS LA NUIT DE JEUDI AU VENDREDI (OPPOSITION)

Apres la dispersion à coups de gaz lacrymogène du sit-in de l’opposition togolaise en réclamation du départ de Faure Gnassingbé du pouvoir dans la nuit de jeudi, une poche de résistance a affronté les forces de l’ordre les 2/3 de la journée de vendredi.

Gaz coups sur coups pour disperser et rétablir la circulation sans y parvenir, avec en face des jets de cailloux, des barricades pour empêcher l’évolution des forces de sécurité, la journée a été chargée dans les deux camps. On apprendra de l’opposition que 164 manifestants ont été mises aux arrêts dans la nuit de jeudi au vendredi matin.

Cette déclaration a été faite devant chez Tikpi Atchadam a Kégué où on a pu voir l’ensemble des leaders de l’opposition engagé dans cette bataille venir soutenir leur collègue qui quelques minutes plus tôt a reçu la visite des forces de l’ordre cagoulées, venus, selon les déclarations des témoins, filmer sa maison et les alentours.

L’opposition dénonce une intimidation. Nathanaël Olympio, président par intérim du parti des togolais 

Jean Pierre Fabre a lancé à l’occasion un nouvel appel a poursuivre la mobilisation jusqu’à ce que Faure Gnassingbé quitte le pouvoir

L’opposition togolaise entend profiter de ce weekend pour bien préparer la semaine prochaine

Mardi, l’assemblée Nationale est convoquée pour discuter des réformes engagées par l’exécutif en conseil des ministres mardi.

Ken LOGO

Post a Comment