Togo : « 80% des Valeurs de WANEP » bientôt dans le manuel de formation scolaire

Togo : « 80% des Valeurs de WANEP » bientôt dans le manuel de formation scolaire

Nora Dado Noviéku Amedjenou, la coordinatrice de WANEP –Togo a affirmé jeudi à Lomé sa satisfaction de voir bientôt 80% des valeurs défendues par son organisation, dans les manuels de formation des enseignants du préscolaire et du primaire au Togo.

 

Table d’honneur à l’ouverture de l’atelier

Elle s’exprimait en marge d’un atelier qu’organise WANEP Togo portant sur la validation de la table de spécification devant servir à éditer le futur manuel, outil de travail des enseignants. La table de spécification est centrée sur les valeurs de paix, de non violence, de justice sociale, de vivre ensemble etc…

 

« Au moins 80% de nos valeurs contenues dans notre guide de formations, ont été intégrées à cette table de spécification qui servira dans les jours à venir, à élaborer les manuels de formation qui seront un outil de formation aux enseignants » a confié à Africa Full Success Mme Amedzenu-Noviéku

 

Le ministre de l’éducation du Togo disposait déjà d’un manuel de formation mais très peu porté sur les valeurs de paix, de non violence ou encore de vivre ensemble prônées par le réseau WANEP et aussi fondées su r l’ODD 4. C’est conscient de ce manquement, que WANEP Togo et le ministère de l’éducation du Togo travaillent depuis 5 ans à améliorer ce document de travail des enseignants du préscolaire et du primaire, en revisitant la table de spécification.

 

Si l’objectif est atteint, ce sera une véritable valeur ajoutée du WANEP au système éducatif togolais relativement à l’édification de la paix et la promotion du vivre ensemble.

 

« Oui c’est bon de parler de la paix en général, mai parler de ‘éducation à la paix c’est encore mieux.  Parce que c’est une manière de prévenir le conflits et d’instaurer un climat de pax dans la société » a indiqué la coordinatrice de Wanep Togo

 

Action stratégique mais aussi structurelle Nora Dado Amedzenu-Noviéku assure que  même formés et ayant la pédagogie de l’enseignement nécessaire, « l’enseignant n’est pas forcément bien préparé pour transmettre les valeurs de paix » qui sont les leurs et qui sont diffusées dans

Photo de famille des participants à l’atelier

la table de spécification en validation à Lomé.

 

Les travaux qui se déroulent jeudi et vendredi au Centre CESAL en collaboration avec le ministère de l’éducation à Lomé rassemblent (une quarantaine au total) des acteurs de l’enseignement venus de toutes les régions économiques du Togo, des partenaires et organisations internationales.

 

 Les enjeux de paix et de sécurité sont désormais universels. Le Togo est aussi concerné à plusieurs titre. Wanep Togo ambitionne dans ce soutien au gouvernement de voir dans les cinq voire dix prochaines années, ‘une nouvelle génération éprise de la paix et non violent »

 

Ken LOGO

Post a Comment