Togo/ Covid-19 : L’état d’urgence sanitaire prorogé de nouveau

Togo/ Covid-19 : L’état d’urgence sanitaire prorogé de nouveau

Le gouvernement togolais a obtenu, mardi soir, l’accord du parlement à proroger pour six mois supplémentaires l’état d’urgence sanitaire en vigueur dans le pays depuis le 1er avril 2020.

 

Cette décision va avec le vote par les députés d’une loi visant à proroger le délai d’habilitation du gouvernement à prendre par ordonnances, des mesures relevant du domaine de la loi dans le cadre de la lutte contre le coronavirus pour une période de six mois.

 

Décrété par le chef de l’état togolais pour une durée de trois mois sur la base de l’article 94 de la constitution du pays, l’état d’urgence sanitaire a déjà été prorogé plusieurs fois au Togo en passant par l’Assemblée nationale. La dernière prorogation en date remonte au 15 Septembre 2020.

 

Ainsi, pour les six prochains mois encore, les frontières terrestres resteront fermées et toutes les mesures prises précédemment par l’Etat dans le cadre de la riposte contre la covid-19 et le respect des mesures barrières resteront de mise.

 

«Nous invitons les uns et les autres à se mobiliser pour que nous puissions arriver à ralentir considérablement la propagation de la Covid-19 au Togo et permettre la reprise de nos activités» a lancé Victoire Tomegah-Dogbé, la première ministre du Togo devant les députés, à la fin du vote.

 

Pour la première ministre togolaise, la situation de la pandémie au Togo reste préoccupante et les capacités de prise en charge sont de plus en plus sollicitées. « Tout doit être fait pour éviter une saturation. C’est le lieu de renouveler les appels au sens des responsabilités de chaque Togolais en invitant chacun et chacune à un respect scrupuleux des mesures partout où ils sont» a-t-elle ajouté.

 

Soutenant que la protection des Togolais reste la priorité de son gouvernement, elle a profité de l’occasion pour rassurer sur la polémique AstraZeneca qui emballe la toile depuis que la parution d’un rapport évoquant des effets secondaires du vaccin a poussé de nombreux pays à suspendre son utilisation.

 

« Le gouvernement n’est pas insensible aux évolutions constatées dans le cadre de l’utilisation du vaccin AstraZeneca. Je voudrais rassurer la population togolaise sur le fait que le Conseil scientifique, qui nous assiste depuis le début de cette pandémie, est saisi de manière permanente et fait un suivi diligent. Nous restons attentifs à toute recommandation que le Conseil scientifique pourrait nous faire», a indiqué Victoire Tomégah-Dogbé.

 

A la date du 16 mars 2021, le Togo a enregistré au total 8322 cas positifs à la covid-19, dont 1285 cas actifs, 6940 guérisons et 97 décès.

 

Ken LOGO

Post a Comment