Togo : « En Aucun Cas » proclame une lutte « sans violence et sans armes » contre un 4e mandat de Faure Gnassingbé

Togo : « En Aucun Cas » proclame une lutte « sans violence et sans armes » contre un 4e mandat de Faure Gnassingbé

Le mouvement « En Aucun Cas » a proclamé à nouveau ce mardi en conférence de presse son engagement sans armes et sans violences contre un 4e mandat éventuel de Faure Gnassingbé au pouvoir depuis 2005.

 

Folly Satchivi, président de ce mouvement a fait cette proclamation dans une déclaration face à la presse, déclaration de soutien de son mouvement à la marche pacifique de ce mercredi à l’appel du Front Citoyen Togo débout.

 

Cette marche a pour point de départ le rond-point de Gakpoto avec une demande claire : Un recensement au lieu d’une révision des listes électorale et une organisation optimale des prochaines élections présidentielles pour garantir la transparence et l’avènement de l’alternance au pouvoir au Togo.

 

« Le départ de Faure GNASSINGBE c’est par des moyens pacifiques et non-violents et, surtout de façon civilisée que nous l’aurons » a déclaré le jeune activiste fraichement sorti de prison par grâce présidentielle.

 

Et d’ajouter : « Jamais nous ne ferons usages de violence ni d’armes dans notre quête pour la liberté et le changement. Des armes, nous n’en prendront jamais.  Et, nous nous liguerons contre tous ceux qui les prendront pour quelque motif que ce soit ».

 

En aucun cas, soutient que ses membres sont « des militants pacifistes et non-violents. Pas des rebelles ni des terroristes ». 

 

« Seuls les lâches, les ignares et les écervelés, incapables de convaincre avec des arguments prennent des armes pour imposer par la force ce qu’il ne peuvent imposer par la bouche » affirme la déclaration liminaire de la conférence de presse.

 

Les membres de ce mouvement, décidés à empêcher Faure Gnassingbé de briguer un 4e mandat s’il le désire, croient qu’ils atteindront cet objectif avec des moyens pacifistes et affirment qu’ils n’ont pas reçu une autre éducation que d’y arriver par des moyens pacifiques.

 

« Nous … sommes tellement civilisés et rationnels que jamais nous n’accepterons nous mettre à un niveau aussi bas » rassurent Folly Satchivi ajoutant que « jamais et au grand jamais » ils ne tenterons d’insurrection armée au Togo.

 

Pour lui « la violence c’est pour les lâches et les faibles ».

 

S’agissant du soutien du mouvement « En Aucun Cas » à la marche de ce mercredi à travers la capitale Lomé, la liminaire de la conférence de presse soutient que  » la décision … a été motivée par le rejet total du processus électoral en cours qui, comme les précédents ne conduiront qu’à la violence, à des assassinats, à des morts, à des disparitions, à des blessés et mutilés … et plus particulièrement par notre désir d’exprimer ouvertement et pour la première fois notre opposition ferme à sa pernicieuse volonté de briguer un 4ème mandat ».

 

Ken LOGO

Chargement...