Togo: La coalition des 14 partis de l’opposition adhère au projet de réformes proposé par Alioune Badara Fall

Togo: La coalition des 14 partis de l’opposition adhère au projet de réformes proposé par Alioune Badara Fall

Mercredi 21 Novembre à l’Assemblée Nationale, un nouveau débat a commencé dans la marche vers la résolution de la crise politique togolaise.

Cette fois, c’est autours des réformes constitutionnelles et institutionnelles après que la CEDEAO ait signifié que seul le projet introduit par l’expert Constitutionnaliste Alioune Badara Fall fera foi dans les discussions pour les réformes.

En commission des lois ce mercredi, c’est le texte proposé par l’expert Constitutionnaliste que les députés de l’opposition ont réclamé, contrairement au texte introduit par le gouvernement togolais, adopté en conseil des ministres le 09 Novembre passé.

Alors que le députés étaient à couteau tiré dans un débat à tomber debout, la coalition a annoncé dans un communiqué de presse son adhésion au projet de réformes de la CEDEAO en  indiquant avoir reçu de celle ci, « outre le Rapport détaillé sur les réformes proposés par l’expert, le texte final de l’avant-projet de loi portant modification des dispositions des articles 59, 60 et 100 de la Constitution du 14 Octobre 1992 conformément aux recommandations de la feuille de route de la CEDEAO ».

En date du 17 Novembre 2018, la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a transmis à la Coalition des 14 partis politiques de l’Opposition togolaise le Rapport de la mission d’appui technique de l’Expert en Droit constitutionnel recruté par l’institution sous-régionale pour proposer les réformes constitutionnelles préconisées par la feuille de route édictée le 31 Juillet 2018 par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO.

« Bien que ce projet final ne prenne pas en compte toutes ses préoccupations en matière de réformes constitutionnelles, la Coalition considère que ce compromis minimum consensuel issu des concertations menées auprès des acteurs politiques togolais par l’Expert constitutionnaliste de la CEDEAO marque des avancées réelles sur les points concernés » indique le communiqué

En conséquence, poursuit le communiqué « la Coalition des 14 partis de l’Opposition togolaise a décidé d’accepter en l’état, le texte final proposé par la CEDEAO tout en poursuivant son combat afin que dans un futur très proche, les Togolais recouvrent la plénitude de la Constitution originelle qu’ils ont adoptée par référendum le 27 septembre 1992.avec près de 98% des suffrages exprimés ».

La Coalition a renouvelé  » toute sa gratitude à la CEDEAO et plus particulièrement aux deux Facilitateurs pour tous les efforts déployés en vue d’une résolution pacifique de la grave crise sociopolitique qui mine le Togo depuis trop longtemps ».

Remerciant les populations togolaises ‘pour leur confiance et leur détermination’, la Coalition appelle tous les Togolais de l’intérieur et de l’extérieur, à redoubler de mobilisation dans notre lutte patriotique pour un Togo démocratique et prospère.

Ken LOGO 

Post a Comment