Togo/MIFA2019 : 107 % de taux de performance réalisé

Togo/MIFA2019 : 107 % de taux de performance réalisé

Aristide Agbossoumondé, le Directeur Général de MIFA SA, Mécanisme Incitatif pour le Financement Agricole fondé sur le partage des risques a affirmé mercredi à Lomé que les objectifs assignés à la société qu’il dirige pour 2019 ont été atteints, même au-delà.

 

Il s’exprimait à l’occasion d’une réunion portant bilan de performance 2019 des activités du MIFA qui s’est déroulée à l’hôtel Sancta Maria. Les banques partenaires, les agrégateurs, les entreprises qui œuvrent dans le secteur agricole, des producteurs et tous les acteurs qui ont œuvré aux côté de MIFA courant 2019 pour les résultats qui sont présentés à la rencontre de ce mercredi, ont participé à cette rencontre.

 

« Nous comptions atteindre les 7 milliards de Fcfa, nous sommes à plus de 8 milliards de financements mobilisés, donc les objectifs que nous nous sommes donnés pour 2019, ont été atteints au-delà » a déclaré à la presse Aristide Agbossoumondé soutenant en d’autres termes que de façon générale, pour l’exercice 2019, « le MIFA SA a obtenu 107 % de taux de performance réalisé ».

 

En effet, pour la campagne agricole 2019, le MIFA SA a mobilisé 8,116 milliards de financement accordés par ses partenaires IFP. Ce qui lui a permis d’impacter 76 500 acteurs de la chaine de valeurs agricole dont 75 585 producteurs et 139 334 emplois. En terme d’appui technique et financier effectués par ses télé conseillers, MIFA SA a pu, courant 2019, appuyer 15 000 membres de coopératives (ndlr, dans près de 500 coopératives) parmi lesquels 34 % de femmes. La distribution de 310 millions d’intrants agricoles ont été également assurée à ces coopératives. Etc…

 

Les filières riz et Sodja, les fournisseurs d’intrants, les prestataires de services, les filières animales et des filières halieutiques etc… ont toutes, d’une manière ou d’une autre été touchées par les financements de MIFA SA en 2019.

 

C’est donc ce bilan qui a été décortiqué à la rencontre de ce mercredi 15 janvier 2020 à Lomé pour ensuite se projeter sur 2020.

 

« En 2019, tout n’a pas été fait. En 2020, il s’agit pour nous d’atteindre des objectifs plus élevés. Et c’est ensemble que nous allons atteindre ces objectifs. C’est pourquoi nous nous retrouvons pour préparer ce nouveau challenge » a soutenu Aristide Agbossoumondé, le Directeur Général de MIFA SA.

 

Pour rappel, c’est afin d’accroitre le niveau national de financement agricole des chaines de valeur agricole qui reste relativement très faible par rapport au financement de l’économie réelle, que le gouvernement togolais a mise en place le MIFA SA, fondé sur le partage des risques. Il a pour but de mettre en place un dispositif pouvant apporter des solutions innovantes dans la structuration des chaines de valeur agricoles et dans l’accès aux crédits agricoles.

 

Ken LOGO

Post a Comment