TOGO/ PNP ET CAP 2015 APPELLENT A UNE JOURNÉE « TOGO MORT » VENDREDI

TOGO/ PNP ET CAP 2015 APPELLENT A UNE JOURNÉE « TOGO MORT » VENDREDI

C’est la première action que les deux formations politiques entendent mener dans le mariage célébré ce mardi a travers une conférence de presse.

Le jeu est tout simple. Il faut coûte que coûte renforcer la mobilisation jusqu’au retour de la constitution de 1992, a l’effectivité du vote de la diaspora et les autres réformes, sinon, ce sera la fin du pouvoir de Faure Gnassingbé. C’est donc les  pions pour y arriver qui sont jetés ce mardi dans un grand hôtel de la capitale togolaise. 

Le Parti National Panafricain et la Coalition pour l »Alternance Politique ont annoncé a la presse qu’ils feront désormais front commun pour que la règle de jeu soit correctement appliquée.

La grande mobilisation, pour revenir et faire simple, ce sera la semaine prochaine. Mais le premier pas de ce mariage PNP-CAP2015 qui devra tenir compte de tous les autres sous peu (des consultations avec le groupe des 6 sont annoncées pour peu et un appel est lance à  tous les partis portés par les mêmes idéaux a rejoindre le mouvement) c’est ce vendredi où il est demandé à toute la population togolaise d’observer une journée de cessation de travail et de toute activité économique (journée Togo mort).

« CAP2015 et le PNP décident de faire de la journée du vendredi 25 Août 2017, une journée, de recueillement et de prières en hommage aux victimes des massacres des 19 et 20 Août 2017. A cet effet, CAP2015 et le PNP demandent à toutes les forces  vives de la nation de cesser toute activité professionnelle et économique toute la journée du vendredi 24 Août 2017 de 6 heures à 18 heures » lit-on dans la déclaration liminaire de la conférence de presse.

ils réclament ‘la libération immédiate et sans conditions, des personnes arrêtées lors des manifestations des 19 et 20 Août 2017′, ‘l’arrêt immédiat des persécutions, des arrestations, des poursuites et des violences à l’encontre des militants et dirigeants du PNP’, et ‘la mise sur pied d’une Commission d’enquête internationale indépendante pour déterminer les responsables des violences perpétrées contre les populations civiles aux mains nues lors des manifestations des 19 et 20 Août 2017′

lire toute la déclaration liminaire

CAP2015-PNP DECLARATION LIMINAIRE

Post a Comment