Togo sans polio: Campagne de vaccination synchronisée avec le Ghana et le Bénin

Togo sans polio: Campagne de vaccination synchronisée avec le Ghana et le Bénin

Une campagne de vaccination synchronisée avec le Bénin et le Ghana contre la poliomyélite a démarré ce 26 septembre dans le nord du Togo et dans seulement cinq districts sanitaires (Bassar, Dankpen, Oti, Oti Sud et Tandjoare).

 

Ces districts ont été jugés « à haut risque » par les autorités togolaises du fait de leur proximité avec les villes où de nouveaux cas de polio ont été détectés il y a quelques mois.

 

De mémoire, en juillet dernier le Ghana a détecté des cas de poliomyélite dans le district sanitaire de Chèreponi dans le nord du pays, et le Bénin aussi dans la commune de Kalake situé également au Nord du pays.

 

« Le Togo, étant situé entre le Bénin et le Ghana est jugé à risque, surtout dans les régions de la Kara (nord) et des Savanes (nord) qui sont de mêmes latitudes que les cas détectés dans les pays voisins. L’OMS a donc recommandé au Togo d’organiser cette campagne de vaccination synchronisée en riposte aux cas de poliomyélites confirmées » a indiqué ce jeudi, le Médecin Colonel Awoussi Sossinoun secrétaire Général du ministère de la santé au Togo à l’occasion du lancement de cette campagne à Kara

 

Cette campagne qui concerne uniquement des enfants de 0 à 5 ans va se dérouler en deux phases. La première, du 26 au 29 septembre 2019 et la deuxième du 17 au 20 octobre 2019 et

 

Les autorités togolaises espèrent à partir de cette nouvelle campagne éloigner cette maladie qui prive les enfants de leurs jambes, du Togo.

 

Depuis l’adhésion du Togo à l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite lancée par l’OMS en 1988, les dernières flambées de poliovirus au Togo remontent à 2009 avec 6 cas dans les régions Savanes, Kara (nord) et Plateaux (centre). L’an précédent, 3 cas ont été détectés dans la région des savanes (nord).

Abonnez vous à la newsletter

Entre 2008 et 2014, au moins 14 campagnes de vaccination anti-polio ont été organisées au Togo, et en 2014, l’OMS a déclaré le Togo sans polio. A ce jour, aucun nouveau cas de polio n’est détecté dans le pays. La campagne de vaccination des enfants de 0 à 59 mois qui a démarré ce jeudi 26 Septembre au nord du pays est juste à titre préventif.

 

« Une riposte vaccinale synchronisée avec le Ghana et le Bénin, conformément aux procédures opérationnelles de l’éradication de la poliomyélite » a précisé Médecin Colonel Awoussi Sossinoun

 

La poliomyélite est une maladie très contagieuse provoquée par un virus (poliovirus) qui atteint le système nerveux central et peut entraîner une paralysie irréversible des membres. Elle touche principalement les enfants de moins de cinq ans non ou incomplètement vaccinés.

 

Ils sont souvent atteints par Infection par voie orale et par l’intermédiaire de la salive, de l’eau souillée ou les aliments contaminés par les matières fécales des personnes infectées

 

Après l’infection, le poliovirus se multiplie dans la muqueuse pharyngée et dans l’intestin grêle puis est excrété dans les selles.

 

Dans 90 % des cas, les enfants infectés ne présentent aucun symptôme. Mais dans 10 % les patients présentent une infection bénigne (fièvre, asthénie, malaise, céphalée, nausées et vomissements) et moins de 1 % des cas présentent une apparition de paralysie qui touche habituellement les membres inférieurs.

 

Les agents vaccinateurs vont donc circuler d’école en école et marchés pour vacciner les enfants de 0 à 5 ans quelque soit leur statut vaccinal antérieur.

 

Ken LOGO

Post a Comment