Tsegan Yawa: « Les discussions budgétaires se sont déroulées dans de bonnes conditions »

Tsegan Yawa: « Les discussions budgétaires se sont déroulées dans de bonnes conditions »

Les députés à l’Assemblée nationale Togolaise ont voté mercredi en plénière et à l’unanimité le projet de budget exercice 2020 à eux soumis par l’exécutif togolais « dans le délai ». Clôturant les travaux mercredi soir, Yawa Tségan, la présidente de l’Assemblée Nationale Togolaise a affirmé que « Les discussions budgétaires se sont déroulées dans de bonnes conditions ».

 

Ce budget s’équilibre en recettes et en dépenses à mille quatre cent soixante-six milliards cent cinquante-sept millions soixante et onze mille (1.466.157.071.000) francs CFA contre mille quatre cent trente virgules un (1.430,1) milliards en 2019.

 

Ce Budget selon les déclarations du gouvernement togolais, vise le renforcement des conditions d’une croissance forte, durable et créatrice d’emplois comme imprimés dans la vision du Plan National de Développement 2018-2022.  Et se traduit par une projection en augmentation des recettes budgétaires soit une hausse de deux virgule cinq pour cent (2,5 %) par rapport à l’année précédente.

Point par point, la présidente de l’Assemblée Nationale a passé en revue les différentes caractéristiques du budget 2020 et a exprimé ses « sincères remerciements à la Commission des Finances et du Développement Economique, à son président et à ses membres ainsi qu’à tous les députés qui ont participé activement à l’étude en commission ».

 

On retiendra de ce budget que le déficit budgétaire passe de l’équivalent de 2,2 % du PIB en 2019 à 1,9 % en 2020 contre une norme communautaire de 3 % maximum prescrite par l’UEMOA. Dans le même temps, le taux d’endettement qui a connu une tendance haussière ces dernières années en raison, notamment, des investissements massifs sur ressources d’emprunts dans les infrastructures, passe sous la barre des 70 % prescrits par l’UEMOA.

 

Vue partielle des députés lors du vote de ce mercredi

« Avec la normalisation de ce dernier indicateur, le Togo figure parmi les rares pays de l’UEMOA qui respectent l’ensemble des critères du pacte de convergence » a affirmé à ce sujet la présidente de l’ANT.

 

En effet 46,75 % du montant global des dépenses budgétaires pour 2020  ont trait au social. 

 

« 36 % du budget est alloué au système éducatif, à la santé et au secteur de l’eau. 3 % du budget est alloué au ministère du développement à la base essentiellement destinée aux actions pertinentes pour les jeunes, les femmes, les enfants et les couches les plus pauvres notamment pour des activités génératrices de revenus, des cantines scolaires, des transferts monétaires, l’emploi et l’employabilité des jeunes » a détaillé Yawa Tségan

 

Et de poursuivre en outre, qu’une proportion considérable du budget (soit 3,49 %) est aussi destinée au Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), et le Programme d’Appui aux Populations Vulnérables (PAPV).

 

Par ailleurs, 8,9 % du budget exercice 2020 du Togo sont alloués à la défense et 2 % à la sécurité.

 

« Ces répartitions sont justifiées par les dispositions exceptionnelles et nécessaires pour répondre aux impératifs de renforcement des mesures de sécurité et de défense face à un contexte régional caractérisé par la violence et les atteintes graves à la sécurité des personnes et des biens » a soutenu Tsegan remerciant les membres du Gouvernement, le Ministre de l’Economie et des Finances et ses collaborateurs en particulier pour, disait-elle, « leur précieux concours à l’examen de l’ensemble des grandes rubriques que comporte le budget de l’État exercice 2020 ».

 

« À cet instant, je voudrais saluer la détermination du Chef de l’État, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE à poursuivre, malgré le contexte économique difficile, la mise en œuvre des programmes sociaux visant l’amélioration des conditions de vie et de travail de nos concitoyens » ajoutera la présidente de l’Assemblée fière que l’hémicycle ait bouclé ce travail dans le temps vu le contexte électoral du pays.

 

Ken LOGO

Post a Comment